Le secret d’une bonne traduction: PONS.

Un dictionnaire en ligne pour les anglicistes en herbe.

*Cet article n’est PAS sponsorisé.


PONS est le seul traducteur en ligne, à ma connaissance, à prendre en compte le CONTEXTE lors d'une traduction. C'est donc le meilleur à bien des égards pour tout angliciste en herbe.

Le dictionnaire unilingue n’est PAS la solution.


Est-ce qu’à l’école, vos professeurs vous demandaient constamment de fuir les dictionnaires en ligne? Est-ce que, par-dessus le marché, ils vous demandaient d’utiliser « un dictionnaire unilingue, pas du bilingue »? Pour ma part, j’ai entendu ces recommandations des dizaines (des centaines?) de fois , et puis j’ai acheté un dictionnaire unilingue ( vous savez, ces dictionnaires du type Petit Robert où le mot est suivi de sa définition).

Enfin, tout cela pour dire que non, acheter un dictionnaire unilingue ne m’a pas aidée lorsque j’avais besoin d’une traduction. Effectivement, lire les définitions peut nous aiguiller mais, tout à fait entre nous, lorsque l’on désire atteindre un niveau d’anglais dit « intermédiaire », on se fiche pas mal du dictionnaire unilingue.

LA raison pour laquelle les dictionnaires en ligne sont souvent vos ennemis.


Alors, que désire un angliciste intermédiaire? Car concernant les dictionnaires en ligne, je rejoins vos professeurs : c’est souvent une CATASTROPHE. Le pire, dans cette histoire, c’est qu’une fois que l’on a lu une mauvaise traduction, il n’est pas aisé de l’oublier!

Le problème que l’on rencontre avec la vaste majorité des dictionnaires en ligne, c’est l’absence de contextualisation. Bien souvent, on recherche un mot, puis on se retrouve avec une traduction. Cependant, le mot français peut avoir deux traductions différentes en anglais, une au sens figuré et une au sens propre par exemple. Et si l’on utilise la traduction « au sens propre » au beau milieu d’u contexte figuré, c’est le « drame » : personne ne peut nous comprendre car si ces deux mots ont un rapport pour le Français, ils n’en auront aucun pour l’Anglais.

Exemple:

Français =

une carte.

Anglais =

  1. a map (une carte routière)
  2. a card (une carte – d’identité, de fidélité &c.)

Autant vous dire que si vous montrez une destination sur une carte routière à un Anglais en lui disant « card », il va vous regarder fort étrangement et pourtant, votre application de traduction vous avait bien dit que « carte = card ».

Pons: le traducteur en ligne qui donne le bon contexte.


En utilisant Pons, le problème disparaît (presque) instantanément. J’ai découvert pour la première fois ce traducteur en cours d’allemand et je pense que c’est une truc de « prof d’allemand » car pour tout vous dire, JAMAIS un professeur d’anglais ne me l’a conseillé (pas une fois, et j’ai tout de même une licence dans cette langue donc les occasions ne manquent pas!) alors soyez prêt à innover avec ce site!

Vous l’aurez compris, Pons ne propose pas que l’anglais (il est donc très versatile!). Pour chaque mot, vous avez plusieurs traductions possibles répertoriées par nature de mot. Par exemple, si vous cherchez « smile », vous aurez « sourire – nom » et « sourire – verbe », ce qui ne change pas votre vie avec ce mot en particulier, j’en conviens, mais peut faire toute la différence avec un mot plus complexe. J’apprécie également la présence de tournures idiomatiques (ces phrases qui se traduisent très différemment d’une langue à l’autre, souvent fortement imagées – « Il pleut des cordes » -) en bas de la page, ce qui permet également, lorsque l’on recherche un mot, d‘apprendre toute une phrase et de ne pas être dans l’incompréhension totale si quelqu’un l’utilise devant nous.

* Vous pouvez également utiliser Linguee pour les traduction de termes complexes tels que « Ambassade des Etats-Unis ». Linguee vous permet de lire des passages de textes publiés sur Internet dans lesquels l’expression est traduite. Néanmoins, si vous en êtes encore à vos balbutiements en tant qu’angliciste, je m’abstiendrais au maximum à votre place car les erreurs arrivent très vite avec Linguee si l’on a pas encore développé un regard critique sur la langue anglaise.

Et vous, avez-vous des conseils concernant les dictionnaires en ligne ou des petites anecdotes à nous raconter? N’hésitez pas à en faire par dans les commentaires; aidons-nous tous mutuellement sur ce beau chemin.

Si cet article vous a aidé, pensez à vous abonner pour être notifié lors de la publication du prochain! 🙂

Plus d’Informations Sur :

LINKEDINPINTERESTGOODREADSSMASHWORDS

Buy Me a Coffee at ko-fi.com

3 réflexions au sujet de « Le secret d’une bonne traduction: PONS. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s